dimanche 19 février 2017

Les mains Blanches, de Théo Lemattre



Le monde de la prostitution à travers le regard d’un homme.

Entrepôt situé au cœur de Montpellier.
Une femme, surnommé Béatrice gis au sol.
Elle pleure, sait qu’elle est en train de vivre les dernières heures de sa vie.
La quantité énorme de cocaïne devant elle, lui indique la manière dont elle finira ses heures !
Béatrice est une prostituée, originaire de Namibie, elle a émigré en France avec sa mère et son père.
Malgré les risques et les souffrances durant cette longue traversée dans l’espoir d’un meilleur avenir, rien ne va se dérouler comme son père se l’imaginait pour sa famille.

L’auteur utilise l’anachronisme, nous emmenant dans la vie de Béatrice au fils des pages.
Son passé, les mésaventures de sa vie et les tragédies.
Les personnages sont bien décrits, raconté. Surtout celui du personnage principal.
Ses espoirs, sa résilience face à la vie !
Une femme fragile mais forte à la fois.

L’auteur, Théo Lemattre excellent dans sa façon d’écrire son roman.
Il utilise le « je » du narrateur qui est un homme décrivant un « je » qui est celui d’une femme.
Telle Stephan Zweig, il a su emmener son lecteur dans la vie, le ressentie et les pensées d’une femme.
Le langage est rude, parfois choquant, mais totalement justifier dans son roman. Sans ce dernier il n’aurait sans doute pas atteint ce sentiment de réel que ressent le lecteur lors de sa lecture !
Quant à l’intrigue, à savoir si Béatrice va survivre et qui est à l’origine de ce trafic, Théo Lemattre sème tout au long de son roman des indices. Le lecteur pense avoir trouvé, mais en est-il certain ?

Un magnifique thriller policier qui fait découvrir le monde de la prostitution vu de l’intérieur.
Parfois douloureux mais très humain.
Une étoile filante à ne pas manquer !!!

Les mains Blanches, de Théo Lemattre, auto-édition, février 2017, 147 pages.

Ma note : 19/20

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Présentation

Ma photo
Coucou.... Bienvenu à tous. Ma première passion: la lecture, la découverte de nouveaux auteurs et de nouveaux genres littéraires. Ma deuxième passion: le partage de mes lectures. Voila ce que vous trouvez, dans mon blog!!!!

So long Alice, de Constance Dufort

                          = jusqu’au bout !   =      Alice quatorze ans est dans le bus pour se rendre dans Manhattan. Seule, a...