samedi 11 février 2017

Chanson douce, de Leila Slimani



Une nounou et des ambitions personnelles.

‘Le bébé est mort. ’C’est par ces premiers mots que Leila Slimani commence son roman, Chanson douce.
Le ton est jeté !!! Un terrible drame vient d’avoir lieu. Quels événements de la vie à bien pu abouti à la mort ?
Myriam et son mari Paul sont un couple banale.
Myriam après avoir fini ses études est admise à l’ordre du barreau. Elle abandonne son ambition professionnelle pour s’occuper de son enfant et le voir grandir. Puis arrive le deuxième, mais sa réaction n’est plus la même. Elle se sent étouffé dans ce monde d’enfant et de pouponnage. Jalouse et aigris de ne pas pouvoir s’épanouir dans un monde d’adules et dans une profession.
Paul et Myriam vont décider d’engager une nourrice. Ils choisiront Louis. Découvrant peu à peu une perle rare. Elle s’occupe non seulement des enfants, mais fait étinceler l’appartement !!!
 Le couple est très satisfait. Un couple qui se retrouve et dont l’obsession devient l’évolution professionnel. Pendant ce temps Louis prend sa place dans la petite famille.
Peut-on avoir confiance en une personne dont on ne connait pas le passé ?
L’auteur utilise certain chapitre, comme flash-back sur le passé de Louis. Laissant entrevoir la personne qu’elle a été et qu’elle est.
Une écriture magnifique, une histoire dont le dénouement est annoncé dès la première phrase. Et une nounou trop parfaite dont le profil s’entraperçoit au fur et à mesure de l’avancé dans le roman, font de cet œuvre un diamant dont le lecteur n’est pas prêt d’oublier !!!

Chanson douce, de Leila Slimani, édition Gallimard, mai 2016, 227 pages.

Ma note 20/20                                   

1 commentaire:

  1. J'ai bien aimé cette lecture, je ne me suis pas ennuyée mais il m'a manqué d'un peu plus de noirceur, d'angoisse, d'explication, je suis restée sur ma faim ...

    RépondreSupprimer

Présentation

Ma photo
Coucou.... Bienvenu à tous. Ma première passion: la lecture, la découverte de nouveaux auteurs et de nouveaux genres littéraires. Ma deuxième passion: le partage de mes lectures. Voila ce que vous trouvez, dans mon blog!!!!

So long Alice, de Constance Dufort

                          = jusqu’au bout !   =      Alice quatorze ans est dans le bus pour se rendre dans Manhattan. Seule, a...