dimanche 19 février 2017

Ce qui nous sépare, d’Anne Collongues



Vous ne prendrez plus le RER dans le même état d’esprit…

Un RER qui travers la capitale et glisse vers la banlieue nord-ouest de Paris.
Un soir d’hiver, froid.
Qui n’a jamais fait cette expédition dans sa vie ?
Travailleurs, vacanciers ou juste pour le plaisir, tous ceux qui disposent de ce transport en commun à proximité de chez eux, l’on déjà vécu.
Anne Collongues, dans son premier roman, Ce qui nous sépare, invite le lecteur à partager le voyage durant quelques stations de RER, de sept passagers réunies par le hasard e la vie, dans un même wagon.
Liad prend pour la première fois un RER, il vient tout juste d’arriver d’Israël.
Cigarette est venue aider ses parents dans le bar PMU de son enfance.
Quand à Laura, elle accomplie comme chaque semaine sa visite à la clinique.

Sept personnages, hétéroclites, sept personnages banals en apparence, qui ressemblent à ceux que vous croise !
Chacun est dans sa bulle, pensant à sa vie, ce qui l’attend en descendant du RER ou à son passé.

Le lecteur découvre les personnages qui se dévoilent au fils des pages.
Avec son écriture fluide et légère, l’auteur sait capter son lecteur dans un roman qui décrit la vie de personnages banals.
Peu à peu les différences se réduisent et ce qui au début séparait les personnages va les réunir sans pour autant qu’il ne fasse connaissance.

Un roman qui démontre bien la réalité de notre civilisation. Tous différent mais unis par nos sentiments humains auxquels personne ne peut échapper.

Un premier roman très réussi, qui saura captiver son lecteur jusqu’à la fin.
Une plume envoutante qu’il faut absolument découvrir et qui est promise à un brillant avenir.

Ce qui nous sépare, d’Anne Collongues, éditions Actes Sud, mars 2016, 169 pages.

Ma note : 19/20         

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Présentation

Ma photo
Coucou.... Bienvenu à tous. Ma première passion: la lecture, la découverte de nouveaux auteurs et de nouveaux genres littéraires. Ma deuxième passion: le partage de mes lectures. Voila ce que vous trouvez, dans mon blog!!!!

So long Alice, de Constance Dufort

                          = jusqu’au bout !   =      Alice quatorze ans est dans le bus pour se rendre dans Manhattan. Seule, a...