samedi 14 avril 2018

Chimaeris, d’Eric Trouville


                = Tout n’est pas ce qui semble l’être ! = 

 

‘‘Le long couloir, les portes étaient grands ouverts, l’odeur était insoutenable. Sur six cellules, seule la première était vide, les quartes autres avaient été incendiées avec au centre, la même momie noirâtre comme un corps d’enfant carbonisée’’.

C’est dans une maison abandonnée du Vermont, proche de Salem que le lieutenant Fermont est appelé par Bear, un homme promenant son chien.
Il va découvrir quartes corps calcinés, le cinquième prisonnier a disparu. L’enquête commence en grande pompe. Entre soupçon de pédophilie et sorcellerie, l’enquête va emmener le lecteur bien lu loin qu’il ne pourra le soupçonner.

A travers ce roman, l’auteur va emmener son lecteur dans divers mondes tels que l’astronomie, la sorcellerie et les techniques d’autopsies.
Des thématiques pouvant bloquer le lecteur par les termes spécifiques et scientifiques employés, mais qui sont tellement bien expliqués de manière à ce que chacun puisse les comprendre.
Le lecteur ne pourra être que joie, non seulement par à l’histoire, mais ressortira du roman avec des connaissances.

Les personnages sont très bien construits. Par des va et viens,  le lecteur apprend à les connaître jusqu’à dans leur intimité.
Tood Edward, le médecin légiste qui s’occupe de cette enquête est le personnage qui m’a le plus envoûté. Les descriptions de ses autopsies y sont pour quelque chose !!

En ce qui concerne l’intrigue, le lecteur sera manipulé tout le long du roman pour savoir enfin ce qui s’est réellement passé dans cette maison et si coupable il y a ?
L’intrigue est soutenue tout le long du roman.

Un roman qui m’a beaucoup plus, un auteur que j’ai découvert avec enthousiasmes.


Chimaeris, d’Eric Trouville, éditions Slatkine et Cie, janvier 2018, 510 pages, 21.90€
  
Ma note de lectrice : 19/20








Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Présentation

Ma photo
Coucou.... Bienvenu à tous. Ma première passion: la lecture, la découverte de nouveaux auteurs et de nouveaux genres littéraires. Ma deuxième passion: le partage de mes lectures. Voila ce que vous trouvez, dans mon blog!!!!

Helena, de Jérémy Fel

= Un thriller psychologique magnifique ! =   ‘‘Le chien gisait sur le flanc et poussait de petits gémissements, aussi aigu que le cri...