lundi 17 avril 2017

Canicule, de Jane Harper



Coupable/non coupable !!!


Australie, dans le sud-est du pays, un petit village du nom de Kiewarra est en pleine difficulté. Le coupable, la canicule qui sévi, la sécheresse a atteint son paroxysme. Laissant les paysans et leurs cultures dans un état catastrophique.
C’est sous cette atmosphère chaude et étouffante que Falk, natif de ce petit village revient pour assister à l’enterrement de son meilleur ami Luck, ainsi que sa femme Karen et leur enfant.
Parti il y a de cela longtemps avec son père pour fuir les rumeurs accablantes et écrasantes.
Il y revient malgré ses réticences, il n’a pas eu le choix. Le message laisser par le père de Luck ‘‘Luck a menti, tu as menti. Sois présent aux funérailles’’, ne lui ont pas laissé d’            autre alternative !
Dès son arrivée, il constate que les gens on veuille, mais n’ont pas changés. Ils portent toujours un regard accusateur sur lui.
Le but du père de Luck est pourtant pacifique. Sachant que ce dernier travail pour la police, il souhaite éclaircir  les réelles circonstances de la mort de son fil. Il ne croit pas à un suicide familial.
Falk va se lancer dans une enquête officieuse dans laquelle il va être replongé dans son passé et découvrir les réelles motivations des personnes qui ont passées leur enfance avec lui.

Sur fond de chaleur étouffante, Jane Harper, journaliste travaillant depuis de nombreuses années pour la presse écrite, propose aux lecteurs un thriller mêlant un peu le genre de la saga familiale et policier.
Le lecteur se trouve plonger dans une double intrigue. Il y a l’intrigue principale qui consiste à découvrir ce qui est réellement arrivé à la famille de Luck et il y a celle qui consiste à découvrir ce qui est arrivé à Ellie. Cette jeune adolescente retrouvée noyée et dont tout le village suspecte Falk.

Dès les premier chapitre l’auteure arrive à accrocher son lecteur Elle installe l’atmosphère, le paysage et des personnages caractéristique d’un village dans lequel tout le monde se connait et se suspecte.
L’intrigue est habillement menée et rien ne laisse entrevoir le nom du véritable meurtrier.
Tantôt dans le présent, tantôt dans le passe, l’auteur joue des allées-retours dans le temps sans pour autant troublé le lecteur.
Une lecture fluide et addictive s’impose au lecteur.

Un thriller qui fera passer un excellent moment à son lecteur. Une auteure qui manie le mystère, l’intrigue et sa plume avec aisance.

Canicule, de Jane Harper, éditions Kéro, janvier 2017, 395 pages.


Ma note : 19/20

1 commentaire:

Présentation

Ma photo
Coucou.... Bienvenu à tous. Ma première passion: la lecture, la découverte de nouveaux auteurs et de nouveaux genres littéraires. Ma deuxième passion: le partage de mes lectures. Voila ce que vous trouvez, dans mon blog!!!!

Frappe-toi le cœur, d’Amélie Nothomb

= La jalousie, le nerf de la guerre ! = Marie est une jeune femme, belle, appréciée et idolâtrée des hommes. Elle est une d...