mercredi 4 juillet 2018

So long Alice, de Constance Dufort


                          = jusqu’au bout !  =

 

  
Alice quatorze ans est dans le bus pour se rendre dans Manhattan.
Seule, avec un homme qu’elle a payé pour l’accompagner pour ne pas avoir de problème avec les autorités au vu de son jeune âge.
A quatorze ans on ne voyage pas seul à New York en 2010, ni de nos jours !!!
Pourquoi a-t-elle fugué, que cherche-t-elle ?

Elle a quitté son père et son domicile dans le seul but de retrouver son frère aîné, Jefferson.
Elle est persuadée et bien décidée, c’est là qu’elle le trouvera et elle fera tout pour y arriver. ! Quitte à dormir dans Central Park au cœur de l’automne.
Les seules choses qu’elle possède sont : lecteur MP3 contenant la playlist de son frère Jeff, quelques affaires et très peu d’argent.

Pendant son périple, elle va faire des rencontres étonnantes, celle d’une femme âgée, d’une servante et d’un major d’homme avec des caractères aussi surprenants les uns que les autres.
De la bienveillance à l’incompréhension Alice va se retrouver dans des situations délicates parfois même dangereuses.
Mais cette femme qui l’a recueillie dans la rue est-elle bienveillante ou tout le contraire ?

Accrochez-vous bien, une plume délicate, une intrigue plus que surprenante et une jeune fille de quatorze ans obstinée, qui sait ce qu’elle veut mais avec un mal-être profond dont vous découvrirez les raisons.

Un roman très original de par les actions qui vont s’y produire et surtout les psychés cachées de certains personnages que l’on découvre peu à peu et qui au fur et à mesure éclaire les faites.

Une bonne découverte livresque pour moi, une auteure que je découvre avec plaisir. 



So long Alice, de Constance Dufort, Éditions Nouvelle Bibliothèque, juin 2018, 197 pages, 15€.

Ma note : 18/20                                                                                                                                                                                          Chronique
                                                                                                          by Maria Lebreton.


Quelques mots sur les précédents écrits de l’auteure :

*  Short édition : publication de la nouvelle "La peur" (Genre : tranche de vie), nouvelle primée au concours de la librairie Cosmopolite d’Angoulême en juin 2017.

* En cours : concours Court et noir, "Le mange-mitraille " (Genre : noir et histoire)

*Automne 2017 : finaliste du concours de la nouvelle RATP, sélection du Jury, avec "Vers l'infini et au-delà" (Genre : surprise!).

*Noël 2017 : publication de "La Belle endormie" (genre : histoire locale)  dans le magazine L'Officiel du Béarn.

* Avril 2018 : parution "Les chemins d'Hermès, tome 1 : Le peuple du Nid" (Genre : Anticipation) aux éditions Astobelarra.


 Je vous souhaite à tous une bonne journée et de bonnes lectures :)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Présentation

Ma photo
Coucou.... Bienvenu à tous. Ma première passion: la lecture, la découverte de nouveaux auteurs et de nouveaux genres littéraires. Ma deuxième passion: le partage de mes lectures. Voila ce que vous trouvez, dans mon blog!!!!

So long Alice, de Constance Dufort

                          = jusqu’au bout !   =      Alice quatorze ans est dans le bus pour se rendre dans Manhattan. Seule, a...