samedi 28 juillet 2018

Les loyautés, de Delphine de Vigan


= Dans les méandres de l’autre ! =

 


Hélène professeure au collège, le reconnaît tout de suite :
‘‘J’ai pensé que le gamin était maltraité, j’y ai pensé très vite, peut-être pas le premier jour =s mais pas longtemps après la rentrée.’’
Elle l’observe, veut l’aider, mais ne sait pas comment faire.
Elle, qui a vécu ça dans son enfance ne peut pas se tromper.

Lui, c’est Théo Lubin, 12 ans et demi et il travaille très bien au collège. Le souci c’est qu’il reste en retrait Il n’a qu’un seul copain ? Mathis avec lequel il partage un secret.
‘‘Il sont dans leur planque, leur refuge. Ici c’est leur territoire sous l’escalier qui mène à la cantine, ils ont découvert cet espace vacant….Mathis lui tend la bouteille .Après une dernière gorgée, Théo passe sa langue sur les lèvres, il aime ce goût de sel et de métal qui reste sur ses lèvres longtemps dans la bouche, parfois plusieurs heures.''

L’auteure va faire entrer peu à peu le lecteur dans la vie intime et privée ses personnages.
Un enfant perdu, une professeure qui veut l’aider, des vies qui basculent et surtout des personnages qui font tout pour cacher leur mal-être

Des chapitres courts, toujours annoncés par les personnages dont il va être question
Des pages qui se tournent rapidement pour savoir si cet enfant va pouvoir être sauvé

Des personnages à la psyché très développée qui signe bien la marque de Delphine de Vigan
Un roman, hautement psychologique qui titille le cœur de son lecteur et qui m’a parfois fait mal !

Un livre qui tient toutes ses promesses, dans la continuité des écrits de l’auteure
Une intrigue qui ne vous laissera pas de marbre et restera longtemps dans l’esprit du lecteur

Un coup de maître dans le domaine du roman psychologique qui a frôlé un coup de cœur.

Les loyautés, de Delphine de Vigan, éditions JC Lattés, décembre 2017, 205 pages, 17 €

Ma note 20/20                                                                                   Une critique
                                                                                                                By
                                                                                                       Maria Lebreton.
 



2 commentaires:

Présentation

Ma photo
Coucou.... Bienvenu à tous. Ma première passion: la lecture, la découverte de nouveaux auteurs et de nouveaux genres littéraires. Ma deuxième passion: le partage de mes lectures. Voila ce que vous trouvez, dans mon blog!!!!

Les prénoms épicènes, d’Amélie Nothomb

= La colère des uns crée la douleur des autres. =   Dominique, jeune secrétaire dans une société d’import a 25 ans. Elle va re...