lundi 28 octobre 2019

Les galeries hurlantes de Jean-Marc Dhainaut


Les galeries hurlantes de Jean-Marc Dhainaut, éditions Taurnada, juillet 2019, 219 pages, 9.99€

 


Synopsis :

Karine, dix ans, joue avec un ami imaginaire. Tout ce qu'elle sait, c'est son âge et qu'il n'aime pas Alan Lambin, le spécialiste en paranormal que son père, désemparé et dépassé par une succession de phénomènes étranges, a appelé à l'aide. Et si l'origine de tout cela se trouvait dans les anciennes galeries minières existant toujours sous ce village du Nord ? Le seul moyen d'accéder à ce dédale oublié de tous serait les sous-sols d'un hôpital abandonné et hanté par le souvenir de tous ceux qui y laissèrent leur vie, un matin d'hiver, treize ans plus tôt.








= Et si la réponse se trouvait dans les galeries ? =

‘‘ Une autre journée d’angoisse s’achevait pour Étienne. Ces deux dernières années avaient été pour ce jeune homme de trente-trois ans, frêle, les joues creuses et le crâne dégarni, pleins d’épreuves qui lui avaient fait perdre tout espoir de jour meilleur……Étienne Delbrique s’effondrait, de verre d’alcool en visite d’assistantes sociales et d’huissiers. Fragilisé, désemparé, il serait un client parfait pour la faucheuse s’il n’y avait pas la petite Karine, dix ans. Pourquoi Sarah, sa mère les avait-elle abandonnés tous les deux en leur laissant « la vieille » sur les bras ?’’

Etienne, père de Karine sombre de plus en plus dans le gouffre du désespoir depuis que sa femme Sarah les à quitter.

Des bruits étranges, des événements surnaturels surviennent la nuit. Il plonge dans le néant, la peur et le délabrement total.  Il a pourtant tout essayé pour s’en sortir, voir un médecin, un psychiatre, mais rien n’y fait. Serait-il devenu fou ? Et si tout ça n’était pas dans sa tête, mais bien réel ?

Son dernier espoir c’est Mr Alain Lambin, spécialiste du paranormal, qui lui a été recommandé et auquel par désespoir et sans grande conviction, il va faire appel.

C’est d’une écriture fluide que l’auteur va entraîner son lecteur dans une histoire au-delà de l’imaginable.
De l’amour et de la douceur de ce petit bout de famille à la découverte de secret bien enfouie qui vous feront trembler de peur.

Alain, personnage sérieux dans son métier va mener l’enquête et se trouver confronter à l’incroyable.

Lors de la lecture de ce roman, dont j’ai fait qu’une bouchée, j’ai eu l’impression de me retrouver dans un film digne des plus grands dans le genre angoissant.
L’auteur sait attiser la curiosité du lecteur, qui ne lâchera pas son livre une fois commencé.

Un roman classé dans le genre du fantastique, qui vous fera dresser les cheveux sur votre tête.
Un roman que je ne peux que vous recommander et qui a frôlé mon coup de cœur.

Ma note de lectrice : 20/20.                     Un avis By Maria Lebreton.



Quelques mots sur l’auteur :

Né dans le nord de la France en août 1973, au cœur du bassin minier, Jean-Marc Dhainaut est avant tout quelqu'un de curieux et très passionné. Tant par les contextes médiévaux, l'histoire, le voyage dans le temps, que par les légendes de Bretagne qu'il affectionne tout particulièrement.
Le plaisir de l'écriture, d'abord de nouvelles, lui est venu naturellement, comme un déclic. Selon lui, rien n'est jamais le fruit du hasard, mais du destin. Fier de ses racines du nord, des valeurs et de l'âme de sa région qui lui ont été transmises par sa famille, modeste et ouvrière, il aime retranscrire ces valeurs et son univers au travers de ses écrits, souvent chargés d'émotions, de mystères insolites et surnaturels.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Après la fête de Lola Nicolle

Après la fête de Lola Nicolle , éditions Les Escales, 152 pages, août 2019,17.90   €   Synopsis : Dans le Paris d'aujourd'...